• Marie Robert

Ceci pourrait être votre week-end



Combien de fois s’impose-t-on des obligations qui ne sont rien d’autres que des impératifs que nous avons nous mêmes créés ? Le rangement, les activités des enfants, les musées, les courses, la famille, l’administratif, le sport, les choses à rattraper, les gens à voir...etc. Mais qu’est-ce qui dans tout cela fait sens ? Nous apporte ? Nous rend heureux ? Qu’est-ce qui compte ? Et si au lieu de consommer notre temps, nous le dégustions ? Juste être là. Glander. Lire. Rêver. Se marrer. Boire un café. Profiter. Dessiner. Filer des heures avec des individus qui nous comblent ou nous élèvent. Est-ce si grave qu’il y ait un peu de bordel dans la maison ? Est-ce si grave que les enfants ne soient pas sûr-sollicités ? Est-ce si grave d’avoir moins de liens mais de plus grande qualité ? Est-ce si grave de manquer une expo blindée de monde ? Est-ce si grave de renoncer à ce qui nous oppresse ? Ce n’est pas illusoire, ce n’est pas réservé à des privilégiés, c’est juste une audace. Voir qu’en fait, on ne risque rien à se faire du bien.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Philosophy is sexy.