• Marie Robert

Ceci peut être préservé



Neuf secondes. C’est la capacité d’attention d’un millenials aujourd’hui, soit une seconde de plus qu’un poisson rouge, pourtant réputé pour la fragilité de sa concentration. Chaque jour, nous passons en moyenne 1h32 sur nos téléphones. Chez certains adolescents, cette durée atteint presque les 9h. Si l’on cumule ces données, l’on peut évaluer à 26 ans, le temps vécu derrière un écran. Sous nos lumières bleues, nous sommes également exposés à 5000 marques à partir de notre réveil jusqu’à notre coucher. Dans son essai, « La civilisation du poisson rouge », Bruno Patino nous alerte merveilleusement sur les risques que suppose nos pratiques. Notre attention se disperse tellement, qu’elle nous laisse dans une forme d’errance, fébrile, victime d’une immense fatigue sensorielle, décisionnelle et contextuelle. Pourtant, rien de tout cela n’est une fatalité. Il y a une aucune prédestination technologique. Au contraire. La seule question est : que voulons-nous faire de nos écrans ? Que voulons-nous mettre dedans ? Nous avons tous une responsabilité sur nos usages mais aussi sur le contenu qui se dessine ici. Interdire les téléphones n’est qu’une manière stérile de nous ôter un possible. En revanche, s’interroger sur la pertinence de ce que nous produisons est une sublime interrogation. Ce monde d’ubiquité n’est pas condamné au néant. Il peut être une tribune de partage, de coopération, de solidarité. Une agora où nos visions s’entremêlent et nous font avancer. Un levier pour des actions majeures. Un espace de beauté. Tout est possible ici. Je suis chaque jour éblouie par les rencontres que j’ai pu faire grâce à Instagram, des échanges, des découvertes, des instants suspendus, où loin de me disperser, je suis grâce à vous, ramenée à ma pensée. Il n’y a pas de fatalité. Il y a une complexité à affronter collectivement et à transmettre à nos enfants. Quelle vision du monde fabriquons nous sous nos doigts ? J’ose croire que nous pouvons devenir des humains et quitter notre condition de poissons rouges.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout