• Marie Robert

Ceci ne s’éteint pas.


Ceci ne s’éteint pas. D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été angoissée par l’idée d’éphémérité. La première fois que j’ai appris ce terme, j’étais en classe de primaire, et je me remémore ma torpeur à l’idée que l’on puisse disparaître au bout d’une seule journée. J’avais beau trouvé sublimes les libellules et chérir les papillons, leur destin funeste me donnait, et me donne encore, l’envie d’hurler face à cet insensé. Rendez-vous compte : une journée, une toute petite journée pour embrasser le monde. Bien sûr, je comprends la perspective qui nous pousse à savourer intensément ce qui va disparaître, mais je trouve bien plus grandiose l’ambition de durer, de s’inscrire dans le temps, dans une forme de fidélité à l’existant. J’aime ce qui traverse les jours. Les amis de vingt ans, les matières solides, les batteries de téléphone qui ne s’épuisent pas. Il y a aussi chez les Grecs cette envie absurde d’échapper à l’empire de l’éphémère, et pour s’en extraire, ils envisageaient trois possibilités. Celle d’avoir des enfants, pour que quelque chose perdure de générations en générations. Celle de devenir un héros afin de devenir l’objet d’un livre et habiter l’histoire, comme Achille conquérant la gloire. Ou encore celle de se fondre dans l’ordre du monde, conscient d’appartenir à un tout qui nous dépasse, à un cosmos qui n’est composé que de fragments d’éternité. Et nous ? De quelle manière résistons-nous à la disparition ? Par quel chemin, par quel geste, par quelle espérance ? Peut-être que nos tentatives de réponse sont justement ce qui nous rend durable. En aimant, en soignant, en parlant, en transmettant, en agissant, en créant, en protégeant, on agite nos ailes de modestes papillons, et d’un battement à l’autre, on gagne en conscience et en présence. Car l’éternité n’est rien d’autre, comme le disait Saint Augustin, qu’un présent qui reste présent, comme un perpétuel aujourd’hui. Et c’est le présent même. Je vous souhaite un dimanche infini. #Bonjour@ethanjamesgreen

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout