• Marie Robert

Ceci n’est pas une jupe.


Ceci n’est pas une jupe. Quels vêtements portons-nous aujourd’hui ? D’où viennent-ils ? Comment les avons-nous choisis ? Que racontent-ils ? Que traduisent-ils de notre égo, de nos complexes, de notre état d’esprit, de notre âge, de nos finances, de notre éthique ? Sont-ils confortables, glamours, chics ou usés ? Les questions s’entrechoquent comme si l’on ouvrait une boite de Pandore. Qu’est-ce que cela implique de porter les tenues de ses aînés ? Pourquoi est-ce grisant de s’offrir une pièce dont on rêvait ? Que cherche-t-on à combler en achetant plusieurs chemisiers presque identiques ? Dans son podcast Habitudes, @marc_beauge affirme qu’on ne s’habille jamais par hasard, parce que même lorsqu’on prétend s’en moquer, c’est encore un récit qu’on livre. L’habit est la manière dont on se présente au monde, la façon dont on décide de se montrer, de s’affirmer ou de se cacher. Pour ma part, je me suis toujours sentie un peu gauche, un peu maladroite, mais les vêtements m’ont permis d’accéder à une mince confiance, à une forme de cohérence. Je n’en ai jamais acheté beaucoup car dans mon vestiaire, comme dans la vie, mes attachements sont bien trop forts pour être multipliés. Un soir de printemps, ma précieuse @jessica_troisfontaine m’a demandée la pièce de mon adolescence que j’avais préférée. Je lui ai parlé d’une jupe en jean, suffisamment basique pour être assumée au Lycée, et suffisamment intemporelle et élégante, pour m’accompagner jusqu’à ma vie de femme. Et parce que l’amitié est l’espace de tous les miracles, quelques mois plus tard, Jessica l’a fait renaitre à la vie en la fabriquant au Portugal, dans un coton tissé pour durer. Lorsqu’elle m’a proposée de la partager sur @septem_paris, j’ai voulu qu’en plus de nos liens, le denim soit une toile d’engagement et participe à quelque chose de plus grand encore que nos émotions singulières. C’est pourquoi 10% de chaque vente sont reversés à l’@unicef et au programme de défense des droits des filles, pour que dans le monde entier, des lycéennes puissent faire du savoir et de la confiance, les plus beaux des vêtements. Je vous souhaite beaucoup d’allure. #Bonjour

111 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout