• Marie Robert

Ceci n'est pas une fin.

Ceci n’est pas une fin. D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours eu une étrange satisfaction en voyant les bogues de marrons le long des trottoirs et dans la cour de l’école. C’est une forme de reconnaissance, un repère, une invitation des arbres à prendre la mesure d’un temps nouveau, à réaliser l’ouverture d’un autre espace. Les bogues sont le symbole d’un passage, d’une avancée vers l’hiver, et cette idée me réjouit. Pourtant, c’est étrange, combien de fois percevons-nous l’automne comme un renoncement ? Un adieu à la lumière, aux terrasses, aux promesses de l’été, à l’effervescence du printemps... Et si c’était au contraire, le lieu de la transformation ? Celui des coulisses ? L’endroit où tout se passe, où tout se joue ? Un hommage à l’intériorité et à l’écoute. Un retour à la terre, à l’humus. L’automne répond à l’arrogance estivale par un ancrage. Alors laissons tomber nos résistances. Ayons confiance, et suivons la mise en scène. La pluie, l’air vif et le soleil équivoque, sont autant de rituels qui nous préparent à la suite, qui nous imposent un ralentissement, un temps où la réalité se distant pour laisser place à l’imaginaire. Légendes d’automne. Règne de l’implicite. Il faut peut-être apprendre à lire la nature qui se cabre, apprendre à naviguer en nous-mêmes plutôt que de consommer les jours. L’automne est une incitation à l’intimité et à l’intensité qu’elle suppose. Je pense souvent à ces mots de Modiano : « Pour moi, l'automne n'a jamais été une saison triste. Les feuilles mortes et les jours de plus en plus courts ne m'ont jamais évoqué la fin de quelque chose mais plutôt une attente de l'avenir. Il y a de l’électricité dans l'air, à Paris, les soirs d'octobre à l'heure où la nuit tombe. Même quand il pleut. Je n'ai pas le cafard à cette heure-là, ni le sentiment de la fuite du temps. J'ai l'impression que tout est possible. L'année commence au mois d'octobre ». Un appel à l’émerveillement, un appel à savourer le présent. Je vous souhaite une journée de feuilles dorées qui valsent dans le vent. #Bonjour


29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout