• Marie Robert

Ceci n’est pas une fatalité.


A la fac, on s’échangeait nos prises de notes qui s’étaient vite transformées en dialogues interminables. La complicité n’avait pas besoin de narration. Ce n’était pas vraiment de la fusion, mais l’évidence d’une conversation qui ne supportait aucune interruption. Une prodigieuse étreinte amicale. Un souffle qui nous emporte. Un quotidien où notre chez soi devient celui de l’autre, et où chaque aventure s’analyse en commun. Bien sûr, il y eut parfois quelques accros, d’infimes broutilles, des petits malentendus souvent réglés par texto. Et puis un jour, sans que l’on sache vraiment pourquoi, les cafés se prennent avec quelqu’un d’autre. Peu à peu, une légère distance vient se glisser dans les habitudes. On ne connait plus les moindres détails, on se contente des grandes lignes. On se dit que c’est la vie qui avance, qui suit son court, qui sans cesse nous emmène vers des rivages inattendus. On finit par devenir étranger l’un à l’autre, sans qu’aucun conflit grandiose n’ait pu marquer la fin de quoique ce soit. On se croise dans la rue bien des années après mi-gêné, mi-ému : « Ah tiens incroyable ça me fait plaisir de te voir, tu deviens quoi ? ». Dans notre tête, défile tous ces fragments passés, tous ces morceaux enfouis dans les vertiges d’un temps évanescent. « On s’appelle hein ? ». On ne le fera pas, laissant l’étreinte des jours dissiper l’amertume. Mais une étrange mélodie demeure. A quel moment s’est-on perdu de vue ? Que faut-il pour que le plaisir de se voir, se dissolve sous une curieuse paresse ? Comment ce lien qui nous paraissait si solide s’est transformé en un fil qui ne tient qu’à lui-même ? Combien de non-dits, de petites déceptions, de lassitude, de crispations nous on conduit à renoncer ? Doit-on accepter que tout devienne souvenir ? Au fond, que signifie prendre soin de nos amitiés ? Je l’ignore. Mais peut-être est-ce le moment de renoncer à notre flot d’activités et d’appeler ceux à qui l’on tient. Je vous souhaite une journée de complicité.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout