• Marie Robert

Ceci n’est pas un fantôme.


« J’ai peur ». La plus primordiale, la plus fondamentale des émotions humaines. Le danger qui se niche au cœur des ténèbres. Dans la grotte de nos ancêtres ou sous le lit de nos enfants. Qu’importe la forme de cette bête terrifiante, la réaction est la même depuis la nuit des temps. Les yeux s’écarquillent, le pouls s’accélère, l’ouïe s’aiguise, la respiration devient haletante, nos jambes se paralysent ou se mettent frénétiquement à courir. C’est le corps qui, soudain, devient maître. La peur semble familière. Un mot valise pour désigner tous nos risques. La peur de l’échec, la peur de perdre ses clés, la peur de la mort, la peur de ne pas être heureux, la peur de décevoir, la peur de la solitude. Métaphysique, vitale ou triviale, la peur peut s’infiltrer dans tous les interstices de notre existence. Et pourtant, à y regarder de plus près, il semble qu’elle se décline, qu’elle s’affine, et que cette bête sauvage à nos trousses ne soit parfois pas autre chose que nous-même. La peur prend alors la figure de l’anxiété, vertige diffus qui obsède, ou celle de l’effroi, ombre imminente qui s’abat sur nos jours. Chez les Pintupi, qui vivent dans les déserts d’Australie-Occidentale, il y a quinze sortes de peurs différentes et quinze mots pour les dire. La « ngulu » décrit par exemple la peur qu’on éprouve quand on pense que quelqu’un nous poursuit. Loin d’être anecdotique, cette précision du langage permet de faire face à ce qui étouffe. Nommer est la première étape pour se libérer de cette emprise et y apporter la réaction appropriée, qu’il s’agisse du courage, d’une fuite, d’un appel à l’aide ou d’un accompagnement nécessaire. Ecoutons nos peurs, regardons-les, entendons ce qu’elles ont à nous dire. Car rappelons-nous que la peur n’est pas un ennemi, mais une protection, si tant est qu’on ne la laisse pas nous dévorer. Et pour les balancer, il y a le précieux : @balancetapeur. Je vous souhaite une journée où vous apprivoisez les fantômes qui se cachent sous votre lit.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Philosophy is sexy.