• Marie Robert

Ceci n’est pas un éclair.


Ceci n’est pas un éclair. Je me souviens du moment où sont nées les premières lignes de mon livre, Le Voyage de Pénélope. Elles ont pris racine dans une rage, dans une volonté farouche d’exprimer un insupportable. Je voulais mettre des mots sur la séparation et sur le déchirement qu’elle suppose. Dans un monde où l’accélération est le symptôme de la modernité, on conçoit souvent comme une évidence le fait « de s’en remettre » dans un délai raisonnable. Il faudrait accepter que les toujours ne soient que des chimères. Il faudrait relativiser et comprendre que le vécu est suffisant, que ce n’est déjà pas si mal d’avoir tenté, d’avoir partagé, d’avoir traversé ensemble un fragment d’existence. Il faudrait jouir de l’instant présent, pour ce qu’il a offrir, au lieu de s’accrocher à sa nostalgie et de ressasser ses regrets. Mais cette conception se fracasse sur le rivage des émotions. Non ce n’est pas « rien » de se séparer. De quitter une personne que l’on aime, de perdre ce qui était habitude, de fermer une porte, de laisser un pays, un emploi, un groupe, un ensemble de certitudes. Non ce n’est pas « rien » de balayer ce qu’on croyait être notre monde, de repenser notre quotidien, de découvrir de nouveaux appuis, de réinventer un langage. Comment s’engager sans y croire ? On a beau savoir que tout commencement contient les prémisses de sa propre fin, cela n’empêche pas le vertige, cela ne soulage pas la douleur. Et surtout cela prend du temps. Notre existence n’est pas un chemin linéaire ponctué de déclics éclairants et d’apprentissages salvateurs. Ce qui ne tue pas, rend certes, plus fort, mais abîme souvent. Le goût métallique des larmes n’est pas une honte dont il faudrait immédiatement se défaire. S’autoriser ce temps d’infusion et ces errements, nous offre la possibilité de cicatriser sainement. Ce n’est pas se complaire, c’est donner de l’épaisseur à ce qui nous arrive. Refuser de consommer pour mieux aimer. Je vous souhaite de prendre soin de vous. #Bonjour

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout