• Marie Robert

Ceci n’est pas un chronomètre.


Ceci n’est pas un chronomètre. « Plus que deux dodos ! », elle s’exclame et me regarde, ses petits poings serrés d’impatience. Elle se projette, son corps se tend à l’idée que bientôt la joie sera effective. Mais à regarder ses yeux éblouis, la réjouissance est déjà là, dans cette envie tendue vers l’avenir. Dans ce futur dont la beauté se conjugue déjà au présent. Il existe un terme, en néerlandais, pour traduire cette ivresse singulière qu’on ressent à l’égard de ce qui vient. Le « voorpret » porte en lui l’idée d’un pré-amusement, d’une anticipation qui, pour une fois, n’est pas anxiété, crainte, angoisse, mais porte l’agréable. La psychologue Megan C. Hayes, l’explique dans un numéro de Philosophie Magazine : « L’idée de voorpret, c’est que, plutôt que de nous lamenter des jours, des semaines, des mois que nous avons à attendre avant que le plaisir n’arrive, nous pouvons nous délecter de cette attente. Et pour les Néerlandais, lorsqu’elle est pratiquée correctement, la patience peut être en elle-même un bon moment ». Soudain, en lisant ses mots, quelque chose m’émeut, comme si toute les parois du temps se réconciliaient et formaient un refuge d’apaisement. Ni frustration, ni nostalgie, ni même présent désincarné, mais un voorpet chargé de tout ce que nous sommes et aimons. Être capable de le ressentir, c’est avoir en nous une espérance qui s’affirme, un éclat qui remue nos cellules, et surtout, c’est renoncer à l’indifférence pour mettre de l’importance dans ce que nous vivons. Il y a du poids dans le voorpret, pas celui qui épuise, mais celui qui donne de la tenue. Les poings serrés de vie. Alors peut-être est-ce le moment de rejoindre cette petite fille et de nous demander : de quoi sommes-nous sereinement impatients ? Des retrouvailles, une naissance, l’aboutissement d’un projet, des vacances, une guérison…etc. La réponse est à l’aune du sens et de l’intensité que nous donnons à notre quotidien. Je vous souhaite de savourer le voorpret et que sa joie déjà vous irradie. #Bonjour

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout