• Marie Robert

Ceci n’est pas un bilan comptable



Dix ans presque jour pour jour me séparent de cette photo, mais l’endroit est sensiblement le même. Les émotions oscillent entre le vertige de la nostalgie et le soulagement de l’avenir. Entre une étrange mélancolie et une tendre dérision. Qu’est-ce qu’on était avant ? A quoi n’avons-nous plus accès ? Qu’est-ce qui change en avançant ? Rien. Autant que tout. Et c’est tant mieux. Car j’ai l’inestimable privilège de ceux qui ont un horizon. Alors plus qu’un soupir, je réponds par un encore. Encore un trait. Encore un pli. Encore une page. Encore un espoir. Encore une pensée. Encore un retard. Encore une phrase. Encore rectifier. Encore répéter. Encore une terrasse. Encore un regard. Encore ajouter. Encore des chaussures dorées. Encore un débat. Encore un combat. Encore un paradoxe. Encore un soir. Encore un hasard. Encore une pulsion. Encore un geste. Encore un défi. Encore une chance. Encore une décennie. Encore un été en Galilée.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout