• Marie Robert

Ceci n’est pas qu’une bûche.


Ceci n’est pas qu’une bûche. Ils sont là. Ils s’immiscent l’air de rien dans les programmations. On les dit niais, sirupeux, dégoulinants de bons sentiments, absurdes et d’un kitsch immodéré. Il faut dire que l’intrigue est aussi prévisible qu’un pull à l’effigie d’un renne ou qu’une réconciliation sous les flocons. Et pourtant, on a beau ironiser, chaque année la réflexion est la même, les films de Noël, aussi ridicules soient-ils, ont quelque chose d’étrangement reposant. Un rituel malhabile pour une civilisation à bout. Alors bien sûr, de Love Actually à The Holiday, de Bridget Jones à Sissi Impératrice, les fictions de fin d’année, incarnent l’idée même du « divertissement » longuement critiqué par le philosophe Pascal. Ce divertissement qui ne nous procure qu’un bonheur factice et temporaire. Si nous faisons tant d’efforts pour nous distraire, c’est dit-il, en raison du « malheur naturel de notre condition faible et mortelle ». On s’enivre de paillettes pour dissimuler notre gouffre. Certes. Mais peut-être est-ce justement ici qu’il se joue quelque chose de précieux, car dans notre curieuse année, au contraire, nous avons plus que jamais pris de plein de fouet la fragilité et la vanité de notre condition. Nous avons flirté avec la peur, l’absence, la tristesse, l’angoisse, et nous n’en n’avons pas terminé. Alors c’est vrai, l’envie de se distraire devient tentante, nous sommes envahis par le désir irrépressible de plonger dans le charme évanescent d’un bref instant d’enchantement, qu’on ne sait que trop illusoire. La fiction, comme une soupape pour reprendre notre souffle. Pas un déni, ni un oubli. Mais une trêve. Un éclat dans nos luttes. Louable parce que stupide et vain. Croire un instant que la vie consiste à s’embrasser sous la neige ou qu’un pull à motifs peut réchauffer notre vulnérabilité. Et une fois la pellicule terminée, repartir, l’œil ouvert, à l’assaut de nos engagements. Je vous souhaite une journée de chocolat chaud avec Colin Firth. #Bonjour

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout