• Marie Robert

Ceci n’est pas négociable



Soudain l’évidence. Le désir viscéral venu de nos profondeurs. Plus de questionnement, plus d’hésitation, mais la clarté d’un choix qui s’impose. Comme le voyageur perdu dans la forêt qui, tout à coup, sait que le sentier face à lui est le bon. Changer de profession. Quitter une relation. Se lancer enfin dans un projet, pourtant maintes fois mis de côté. Arrêter ceci ou plutôt cela. Il s’agit de répondre à un appel. Si viscéral qu’il ne peut souffrir d’aucun frein. Ni naïf, ni irrationnel, mais nourri d’une conscience aiguë. Une certitude intime, forcément subjective, dans ce monde de chaos. En hindi, il existe un mot pour décrire ce sentiment, c’est le « man », une abréviation du mot « manorath » qui signifie communément « l’intention ». Le « man » surgit souvent dans des moments de trouble. Il devient un fil conducteur auquel se suspendre avec calme et détermination. Ce n’est pas un caprice, même s’il est parfois inexplicable et génère l’incompréhension de ceux qui nous entourent. La puissance qu’il engage se justifie d’elle-même, elle est un point final à toute tentative de conversation. Pas d’autorisation à obtenir, mais une conviction à incarner. Légitime parce que reine. Tous les efforts qu’exigent le « man » se dissolvent dans la lumière qu’il produit. Je vous souhaite une journée où votre « man » triomphe et ne souffre d’aucune limitation.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Philosophy is sexy.