• Marie Robert

Ceci n’est pas logique.


Ceci n’est pas logique. Cette semaine, je discutais avec quelqu’un qui évoquait sa relation amoureuse avec des arguments très rationnels, mesurant les avantages et les inconvénients qu’impliquait la situation. Le propos était construit et mesuré, mais il était si distancié que j’avais du mal à imaginer qu’il puisse s’appliquer au domaine du sentiment, et encore moins à celui du sentiment amoureux. Face à mon étonnement, mon interlocuteur m’a répliqué qu’il était rationnel en toutes circonstances, et que les émotions empêchaient de prendre les bonnes décisions, qu’elles venaient mettre du chaos là où la raison, elle permettait d’ordonner. Je suis très organisée, très structurée, et j’ai passé une partie de ma vie à étudier la logique. Pourtant, en l’écoutant, je ne cessais pas d’avoir en tête les « Pensées » de Pascal : « Nous connaissons la vérité non seulement par la raison mais aussi par le cœur. C’est de cette dernière sorte que nous connaissons les premiers principes et c’est en vain que le raisonnement, qui n’y a point part essaie de les combattre ». Le cœur n’est pas que le siège des passions destructrices et dévorantes, il est aussi le lieu de l’intuition, ce qui permet d’accéder à la vérité, ou plus précisément à une forme de vérité, qui n’est pas absolue, mais qui est relative à nous-mêmes, à notre vécu, à notre histoire intime. Être sincère, ce n’est pas dire la vérité, mais sa vérité, c’est parler avec son cœur en acceptant que la raison ne puisse pas tout expliquer. Et c’est ici que Pascal propose une précieuse distinction. Il y a des vérités objectives et démontrables, qui ont besoin de la raison pour être mises en lumière. Cependant, il y a aussi des vérités subjectives, tangentes, fragiles, énigmatiques, qui ne reposent sur rien d’autre que sur la puissance de notre cœur, de notre tendresse, de notre amour. Il ne s’agit pas d’opposer la raison et le cœur. Il s’agit de saisir que notre humanité chemine sur une ligne de crête, où chaque versant nous permet de tenir debout. Nos comportements sont aussi le fruit de ce magma qui palpite à l’intérieur de nous. Je vous souhaite d’aimer vos raisons que la raison ignore. #Bonjour

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout