• Marie Robert

Ceci n’est pas conforme.


Ceci n’est pas conforme. C’est amusant d’imaginer que l’Empereur Neron, craignant de ne pas être applaudit, était accompagné, lors de ses déplacements, de près de 5000 hommes chargés de louer ses exploits. Tout Empereur qu’il fut, il avait besoin, afin d’assurer sa confiance, d’être suivi, par une horde de professionnels, recevant un salaire en contrepartie de leur enthousiasme. Mais si l’histoire a retenu cette anecdote, Neron ne fut pourtant pas le seul à recourir à ce type de service. Lors de certaines représentations, les théâtres romains recrutaient des « laudiceni » qui s’infiltraient anonymement parmi les spectateurs, pour crier au génie ou au contraire, pour huer et critiquer les œuvres concurrentes, influençant ainsi l’opinion des autres. Et c’est comme cela, que de boîte à rires en chauffeurs de salle, la pratique antique s’est perpétuée jusqu’à ici, montrant, que nous avons sans cesse besoin du réconfort et de la validation d’autrui, afin d’assurer la qualité de notre travail ou de notre goût. Comme si le cool, l’intelligent, le drôle, le brillant, le tendance, n’avait pas de valeur intrinsèque, mais était avant tout ce qui avait reçu l’approbation de l’autre. Je ne suis pas dupe des mécanismes sociologiques, psychologiques et anthropologiques, qui sont derrière tout cela. Et, sans démagogie, je suis la première à aimer des choses parce que des applaudissements digitaux en ont fait un sujet. Mais la vérité c’est quand même, que ce phénomène me terrorise. J’ai passé beaucoup de temps dans ma vie à me sentir en décalage, à ne pas avoir la « bonne » réplique, le « bon » sac à dos, le « bon » jean, ni les « bonnes » études, à l’époque où la philo n’avait pas cet éclairage. A être trop intello ou pas assez élitiste. Je vois aujourd’hui dans nos écoles des enfants qui sont des atomes libres ne parvenant pas à rejoindre le jeu social. J’ai envie de leur dire, que même si les encouragements et les critiques auront toujours un impact, c’est notre cohérence et notre consistance qui font de nous des individus d’exception. Rien n’est plus cool que d’être en harmonie avec notre singularité et nos convictions. Je vous souhaite de vous applaudir. #Bonjour

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout