• Marie Robert

Ceci est universel.


Ceci est universel. C’est souvent épuisant et paralysant d’être Directrice d’école. C’est sans cesse redouter son téléphone, imaginer le pire pour faire vivre le meilleur. C’est se coucher chaque soir avec l’impression que ce n’est pas assez. C’est négocier en permanence avec la théorie fantasmée et la réalité imposée. Bref, c’est un drôle de chemin, mais dans ces montagnes russes, il y a le luxe indescriptible d’être chaque jour avec des enfants, et surtout, d’entendre leurs conversations. Hier par exemple, j’ai surpris une discussion entre deux élèves âgés de quatre ans. L’une exprimait son désarroi face à l’autre : « mais tu ne m’as pas partagé ton dessin papillon, alors qu’on est ami et que j’adore les papillons ». Elle était vraiment choquée, outrée, et elle avait besoin de le dire. Ce n’était pas un caprice, mais bien de la peine, teintée de colère. Bien sûr, une histoire de papillons peut sembler superficielle, mais sa détresse je crois dépassait de loin une histoire de dessins. Je l’écrivais, il y a peu : qu’est-ce qui génère plus de colère, de rage et de frustration que l’injustice, que le sentiment insupportable d’avoir été déconsidéré ? L’enfance est le berceau de nos comptabilités, le lieu originel de nos ressentiments, souvent, on nous incite à les balayer, à les mettre de côté, mais aussi futiles puissent paraîtres nos mécontentements, il s’y joue pourtant quelque chose de fondamental : notre confiance en l’harmonie du monde. Les habitants de l’atoll d’Ifaluk dans le Pacifique l’ont bien compris et utilisent un terme pour traduire la juste indignation. Le mot « song » désigne la colère spécifique qui envahit des individus quand quelqu’un bafoue les règles de partage en vigueur dans la communauté. Si quelqu’un fait un gâteau sans en proposer aux autres, les personnes qui s’estiment lésées n’ont pas à dissimuler leur consternation, au contraire, leur colère est un rappel à l’ordre, un tremplin pour réancrer l’importance de la coopération et le principe de dépendance mutuelle. Song est un refrain qu’il serait certainement précieux de chanter plus souvent. Je souhaite à cette petite fille de toujours savoir exprimer son « Song ». #Bonjour

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout