• Marie Robert

Ceci est une réminiscence.


Ceci est une réminiscence. Qui parmi nous se souvient de son entrée en 6e ? De ces premières minutes debout dans une cour, souvent immense, à attendre qu’on nous indique une file à rejoindre ? Il y avait ceux qui connaissaient tout le monde, ceux pour qui le lien social était une évidente promenade de santé, un terrain de jeu. Il y avait aussi ceux qui paralysés de peur, attendaient le mois novembre pour avouer qu’ils ne s’appelaient pas « Anne mais Agathe », murmurant que ce n’était pas grave. Il y avait les rigolos qui osaient faire des blagues, même au prof de maths. Il y avait les cools, ces gens tellement stylés qu’ils avaient un Eastpack introuvable et qu’ils écrivaient au feutre noir. Il y avait les bagarreurs et les sportifs, qui répétaient sans cesse « Madame, c’est bon ? On peut sortir ? ». Et puis il y avait les autres, qui comme moi, n’était pas tout à fait l’un, ni tout à fait l’autre, et pour qui les liens sociaux supposaient une forme d’appréhension, pas une angoisse non, mais la conscience qu’il fallait se jeter dans le bain de l’être, des êtres, et y aller de toutes ses forces pour ne pas être mis à l’écart. Plus de 20 ans après, je crois qu’il y a toujours, à chaque instant passé dans un nouveau groupe, cette vague de la sixième qui remue au fond de moi. On fait comme si c’était facile de se montrer sous son meilleur jour mais comment se montrer sans se trahir ? Comment donner accès à une complexité qu’on peine soi-même à se formuler ? Comment ne pas être dissout par le groupe ? Peut-être ai-je passé une bonne partie de ma vie dans les textes pour éviter ces questions- là. Mais de rares fois, dans la cour de récré, on croise un regard, un regard qui saisit tout l’indicible dont se charge notre bouche. Alors un étrange lien se met en place, un lien qui unit la terre et le ciel, les peines aux joies. Un lien qui dure, comme dure tout ce qui compte dans nos vies. « Ce n'était pas de l'amour, le sentiment qui régnait entre eux deux. Ce n'était pas non plus une espèce de pardon automatique. C'était une solidarité mystérieuse » - Quignard. Je vous souhaite une bonne entrée en 6e. #Bonjour

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout