• Marie Robert

Ceci est une rampe de décollage.


Ceci est une rampe de décollage. Il y a une réalité qu’on ne répète pas assez je crois. C’est qu’il est aussi complexe d’entreprendre quelque chose de grand que de petit. Ce n’est pas une formule. Souvent, je me dis que sortir de son lit, se contraindre à l’hygiène, affronter l’humidité du mois de novembre, accepter la complexité des relations humaines, et travailler 8h, 9h, 10h, par jour, avant de rentrer chez soi, et de continuer à s’occuper de son foyer, en lavant ses assiettes, son linge, son sol, en couchant ses enfants, en téléphonant à ses parents souffrants, et en pensant à régler l’électricité, suppose déjà tant d’efforts, de détermination et d’engagement, que nous pourrions mobiliser ces ressources infinies pour un projet qui nous tient vraiment à cœur. Pourquoi ne pas changer le monde ? Ou plutôt notre monde ? Après tout, nous traversons déjà des centaines de galères, alors qu’est-ce qui nous empêche de leur donner une épaisseur, celle de notre cohérence ? Qu’avons-nous à perdre ? Nous entreprenons déjà tellement au quotidien, quelle peur nous retient ? L’audace n’est pas un saut dans le vide, c’est l’analyse précise d’une situation à l’issue de laquelle on décide de changer des choses. C’est d’abord l’audace de savoir et de comprendre, puis l’audace de faire, et enfin l’audace d’espérer. Nous agissons en rationalité limitée, il y a des centaines de facteurs que nous ne maitrisons pas. Peut-être que demain, une météorite viendra s’écraser au bout de notre rue, peut-être qu’une crise sanitaire nous enfermera à nouveau, ou peut-être que nous apprendrons que nous sommes malades. Or, cette incertitude, loin d’être angoissante est libératrice. Nous ignorons tout. Mais ce sur quoi nous avons une action est notre quotidien immédiat. Et puisque nous sommes déjà tous de remarquables héros, pourquoi ne pas se lancer dans quelque chose qui nous passionne vraiment ? Les risques sont toujours moins grands qu’on ne l’imagine surtout quand on apprend à les endiguer. Et surtout, si vivre est déjà un risque, autant vivre avec l’intensité souhaitée. Je vous souhaite une journée grandiose. #Bonjour

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout