• Marie Robert

Ceci est une page blanche



Nos agendas sont hachurés. Nous avons tiré des traits sur chacun de nos rendez-vous. Ceux contraignants que nous avions habillés d’importance, ceux nécessaires à la construction de notre quotidien et ceux réjouissants qui illuminaient nos sourires. L’avenir est là. Toujours là. Il ne s’est pas échappé. Son contenu est juste temporairement incertain. L’attente est notre nouveau collègue. Loin des projections, des hypothèses et des illusoires supputations, nous avons la possibilité de vivre avec intensité ce présent qui s’offre à nous. Pourtant cette immédiateté ne doit pas nous empêcher de songer à ce qui viendra après. Loin des injonctions mais dans une écoute accrue de nos désirs, de nos besoins, de nos envies, de nos perspectives. Comment construire le meilleur futur possible ? Hier, j’ai rempli mon précieux carnet de projets de @23heures59editions. Parmi les méthodes proposées, toutes plus pertinentes les unes que les autres, il y a celle du « storytelling », en somme de celle de la narration. Un travail d’écriture pour accroitre nos motivations et nos forces. Mais surtout un catalyseur qui nous permet d’interroger les buts que nous poursuivons. Qu’est-ce qui se joue dans nos objectifs ? Pourquoi cet appartement ? Cet emploi ? Ce couple ? Ce rythme ? Pourquoi cette ville ? Cette tâche ? Cette amitié ? Nous naviguons tous parmi des impératifs, certains plus que d’autres : économiques, affectifs, moraux, médicaux…etc. Les questionner, ce n’est pas les nier, car soit nous leur donnerons un sens, soit nous trouverons le courage de les abandonner. Ou serons-nous dans cinq ans ? A quoi ressemblera notre journée ? Quelle direction nous prendrons ? Qui voulons-nous être ? Individuellement et collectivement ? Ce temps singulier nous oblige au pas de côté. Ce n’est pas une vague stratégie un peu niaise. C’est une plongée philosophique au cœur de nos entrailles. Ecrivons nos espérances, n’ayons pas peur de voir grand. Il faut des rêves amples pour que la vie le soit tout autant. C’est cette projection qui nous donnera le courage de nous réaliser.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout