• Marie Robert

Ceci est une libération.


Ceci est une libération. Et si ce matin, nous regardions le monde dans l’autre sens ? La tête à l’envers afin de percevoir différemment nos espaces familiers ? Et si en ce dimanche, nous ne faisions rien de ce qu’on attend de nous ? Et si le coucher de soleil se contemplait de l’autre côté ? Et si le plus beau n’était pas de le regarder plonger dans la mer mais d’admirer ses variations orangers sur la cime des arbres ? Et si nous décidions de donner une toute autre allure à notre vie ? Et si nous choisissions enfin le chemin de traverse qui nous appelle dans chaque moment de mélancolie ? Et si pour une fois, nous n’en n'avions plus rien à faire des convenances, des traditions, des habitudes, des rumeurs, des commentaires, des « comme il faut », des « comme on doit », des méthodes, des théories, des jugements, des procédés, des recettes, des principes ? Et s’il s’agissait pour quelques heures au moins, d’envoyer promener le cadre, de déconstruire l’ordre établi ? Quel risque encourons-nous lorsque nous décidons d’afficher notre singularité, et d’assumer nos choix, nos regards, nos tenues, nos actes, ou les curiosités de notre esprit ? Pourquoi cela nous semble si ardu ? Pourquoi avons-nous éteint cette lueur d’espièglerie, d’audace, d’étrangeté ? Il y a cette scène dans un film dont j’ai oublié le nom, où l’acteur principal, toujours élégant, soigné et tiré à quatre épingles, décide un jour de sortir débraillé, et de commencer sa réunion d’équipe en chantant une comptine en islandais, une comptine insensée qu’il adorait enfant. Tout dans la scène est inapproprié, drôle et absurde. Les gens le regardent interloqués, et pourtant, une puissante émotion s’en dégage, pas seulement parce qu’on accède à quelque chose de bouleversant chez le personnage, mais aussi parce que soudain, l’incongru vient briser les codes. Toutes les significations se décalent, l’inédit vient faire irruption dans le quotidien. C’est un appel au vivant, au non-sens qui remet de la lumière dans nos journées robotisées. Je vous souhaite plus que jamais de laisser échapper votre originalité. #Bonjour#Matin#Morning

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout