• Marie Robert

Ceci est une fidélité.


Ceci est une fidélité. « Sois patient ». Le sésame de l’insupportable. Un seul mot pour déclencher un cataclysme de colère. Qu’importe notre nombre d’années, on retrouve la frustration de l’enfance. Ce sentiment d’insupportable, d’incompréhension. Attendre, toujours attendre. Faire du moment présent l’antichambre de l’instant à venir. Ceux qui en appellent à notre patience savent-ils que la mort nous guette ? On s’agite, on tape des pieds. L’urgence semble être une respiration. Combien de temps doit-on rester suspendu à une décision ? A une parole ? A une queue dans un magasin ? Pour l’appréhender, la patience demande à être apprivoisée. Il y a quelque chose dans la patience qui peut être compris comme un vrai courage, très loin d’une passivité docile, d’une règle qui nous échappe. Car la patience est aussi la fidélité à une idée. Elle est de l’ordre de la constance, elle révèle ce qui nous tient à cœur, ce que nous visons vraiment. Si je patiente, c’est parce que je sais ce qu’il y a à l’arrivée. Patienter consiste à demeurer face à ce qui se donne. Ou plutôt, face à ce qui va, peut-être, se donner. Passé l’agacement, la patience peut même devenir une réjouissance. Une façon de demeurer endurant et de croire à cet horizon qui nous attend. Soyons patients et fidèles à nos lendemains heureux. Je vous souhaite une journée d'impatience apaisée. #Bonjour#Matin#Morning#Patience#GisèleBundchen

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout