• Marie Robert

Ceci est une fête.


Ceci est une fête. Mardi, je donnais un cours en ligne sur la philosophie contemporaine. A un moment, je me suis mise à lire un texte d’Henri Bergson. Un texte sur l’effort et la manière dont il conduit à la joie. En le lisant à haute voix, je me suis dit que c’était l’un des textes les plus émouvants que je connaisse. Car rien n’est plus émouvant, à mon sens, que l’idée selon laquelle la réussite ne repose pas sur l’argent, la gloire ou la notoriété, mais bien sur la joie que nos créations nous procurent. C’est ici que réside pour Bergson la raison d’être de notre quotidien : créer, c’est-à-dire, faire exister ce qui n’était pas, une idée, une œuvre, un enfant, une entreprise, un projet, une association, un mot doux, un plat, une chanson, peu importe. En créant, on agrandit sa personnalité, on étire l’effort, on dépasse ses peurs, et au bout du compte, on se crée soi-même car on façonne notre personnalité. Alors qu’importe, les échecs et les déconvenues, si on se laisse le temps de la transformation et du mouvement. « L’effort est pénible, mais il est aussi précieux, plus précieux encore que l’œuvre où il aboutit, parce que, grâce à lui, on a tiré de soi plus qu’il n’y avait, on s’est haussé au-dessus de soi-même. Or, cet effort n’eût pas été possible sans la matière : par la résistance qu’elle oppose et par la docilité où nous pouvons l’amener, elle est à la fois l’obstacle, l’instrument et le stimulant ; elle éprouve notre force, en garde l’empreinte et en appelle l’intensification. (…). Elle nous avertit par un signe précis que notre destination est atteinte. (…) Mais la joie annonce toujours que la vie a réussi, qu’elle a gagné du terrain, qu’elle a remporté une victoire : toute grande joie a un accent triomphal. Or, si nous tenons compte de cette indication et si nous suivons cette nouvelle ligne de faits, nous trouvons que partout où il y a joie, il y a création : plus riche est la création, plus profonde est la joie » - Bergson, L’Energie spirituelle. Je vous souhaite d’entendre cet hymne à la joie. #Bonjour

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout