• Marie Robert

Ceci est une constellation



Il est si singulier de donner naissance. Il est si étonnant que les choses soient. C’est une curieuse énigme. Une audace qui flirte avec l’absurde. Un innommable courage. Faire advenir quelque chose du néant pour le placer sur cette terre, confuse et suffocante. Pourtant, au-delà de tous les contextes, il y a dans chaque naissance, une forme d’émerveillement. Parce qu’elle s’ouvre sur le futur et contient la possibilité d’un commencement. C’est l’expression d’une force créatrice. La croyance qu’au-delà des doutes, de la douleur et des vertiges, nous avons la capacité de rompre avec le passé afin de dessiner une aube. Soudain, l’espace se remplit de stupéfaction, de tâtonnements, d’un désir inédit, d’une envie mystérieuse, naïve, bouleversante, d’un corps à corps avec les toutes les prophéties. C’est un enfant qu’on met au monde, une histoire d’amour, un projet, un sourire maladroit, une amitié, une idée, une conversation, un rêve, une page, un habit, un tableau. C’est ce quelque chose qui n’existait pas et qui désormais est là. Si puissamment là. Un miracle. Fébrile et triomphant. Prêt à rien, si ce n’est tenter de s’engager au monde. Je vous souhaite de tout mon cœur un dimanche de naissance.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Philosophy is sexy.