• Marie Robert

Ceci est une clairière.


Ceci est une clairière. J’ai rêvé d’une grotte remplie de mots. La semaine dernière, une de mes éducatrices, qui est aussi une amie, nous a écrit un email pour nous signifier quelque chose d’important qui oppressait son cœur, et lui donnait l’impression de ne pas être tout à fait à sa place. Quelque chose surtout, qu’elle avait besoin de révéler, ou plutôt de mettre en lumière. Car il n’y avait rien dans le contenu de son message que je ne savais pas déjà. Aucune découverte qui puisse me faire chanceler. Il s’agissait simplement d’un sujet, que jusqu’à présent, nous n’avions jamais évoqué ensemble, le laissant grandir dans l’obscurité confortable de nos non-dits quotidiens. Au fil du temps, on remplit la pièce de thématiques que l’on juge inavouables ou inappropriées. Et c’est bien cela qui m’a troublé. Comment naissent les tabous ? Quelles sont ces choses que nous laissons consciemment sous silence ? Non pas parce qu’il s’agit d’un secret que nous souhaitons garder, mais parce qu’au fond, nous avons peur de les exprimer. Peur que l’autre ne soit pas en mesure d’entendre. Peur que le langage soit trop incertain et ne puisse qu’imparfaitement traduire nos pensées. On tourne autour, on tâtonne, et puis à force, on finit par l’ignorer. Je me suis longuement interrogée sur ce qu’il s’était passé pour que mon amie mette cette part de sa vie à l'écart, j’ai essayé d’ouvrir les yeux sur ma complaisance et sur ma lâcheté. Je lui ai répondu que ce qu’elle était, suffisait, que l'inconditionnel n'avait pas besoin de condition, et que je soutiendrai tout ce qui faisait partie d’elle. Mais peut-être que je ne l’aurais pas dit ainsi, si elle n’avait pas écrit, peut-être que d’autres non-dits sont tapis dans mes relations et que certaines pièces sont prêtes à déborder. Alors j’aimerais que les grottes deviennent des clairières. Et que l’amour, et la sécurité qu’il impose, soient suffisants pour laisser la lumière s’infiltrer. Je vous souhaite une journée de discussion. #Bonjour Crédit : @alixelay

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout