• Marie Robert

Ceci est une carte de vœux



Bien sûr. Bien sûr il y aura des cadeaux, des surprises, de l’ivresse, des choses rouges et d’autres vertes. Le luxe d’être en vie. Mais il y aura surtout eux. Ma famille. Mes trésors. Mes merveilleux. Ce qui m’est le plus précieux. Mes amours qui ne finiront jamais de me bouleverser et de me donner le courage de me dépasser. A chaque fête, je pense à tout ceux d’entre nous pour qui il manque quelqu’un à table. Et surtout au déchirement indicible que cela représente. Alors à défaut d’être joyeux, je vous souhaite à tous un Noël d’amour. Dans le souvenir ou dans l’instant. Un Noël ample et chaud. A vous tous. Aux émerveillés et aux anxieux, aux accompagnés et aux solitaires, aux amateurs de plateaux de fruits de mer et aux passionnés de dindes, aux divorcés et aux pièces rapportées, aux enfants uniques et aux familles nombreuses, aux ostentatoires et aux ostensibles, aux éditeurs et aux auteurs, aux élèves et aux professeurs, aux consuméristes et aux décroissants, aux juifs et aux musulmans, aux traditionalistes et aux décadents, aux illuminés et aux nihilistes, aux intimidés et aux laissés pour compte, aux futuristes et aux "c'était mieux avant", aux wittgensteinniens et aux heideggeriens, à ceux qui croient et ceux qui espèrent, à ceux d'ici et ceux d'ailleurs. Un Noël de partage, de concepts et de lumières. Que ne durent que les moments les plus doux.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout