• Marie Robert

Ceci est un silence.


Ceci est un silence. C’est comme si nous étions passés dans un tourbillon de mots. Comme si le bruit avait envahi tous les interstices de notre cerveau. L’agressivité répond au désespoir. La colère s’infiltre dans la prudence. Les légitimités s’opposent et tout ne devient que commentaire. On s’acharne. On s’apostrophe. On se jette nos épuisements à la figure. Cette année n’en finit pas d’user notre capacité à raisonner. Nos convictions se brisent, se fracassent. Le monde se fragmente en mille morceaux, qui ne semblent pas avoir de liens entre eux. Il n’est pas question de dialogue, mais bien d’irréconciliables. Peu à peu on ne sait plus ce qui se joue dans toutes ces paroles. Ou sommes-nous ? Ou est notre centre ? Quelles sont nos peurs ? La mort ? L’enfermement ? La liberté ? La décroissance ? La précarité ? La maladie ? L’inconséquence ? Que disent-elles ? Le langage ne parvient plus à parler, il est inapte à faire émerger du sens. C’était déjà l’hypothèse de Ludwig Wittgenstein, ce philosophe, avec qui j’ai passé tant d’années, le crayon sur ses aphorismes. En 1921, dans le Tractatus logico-philosophicus, il dévoile l’imperfection du langage ordinaire, son incapacité à saisir toute la complexité du réel. Un peu plus tard en 1953, il reformule le problème expliquant qu’il faut simplement saisir que le langage est relatif et qu’il dépend d’un contexte. C’est à ce prix qu’on peut en cerner toutes les potentialités et les emplois pluriels. Mais dans les deux cas, l’enjeu est le même, nous alerter sur la fragilité de nos propos, sur la vulnérabilité de nos discours. Alors peut-être que de temps en temps, à cette orgie éreintante, on peut préférer le silence de la réflexion. « Ce dont on ne peut parler, il faut le taire » - Wittgenstein. Reste sans doute à le vivre, le siffler, le faire, le traverser. Je vous souhaite une journée de mutisme, pourvu que celui-ci soit fertile et heureux. #Bonjour#Matin#Morning#Wittgenstein Crédit : @laurentcastellani

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout