• Marie Robert

Ceci est un sésame.


Ceci est un sésame. Qui ne s’est jamais réveillé un matin, ou coucher un soir, en ayant la sensation oppressante d’être totalement bloqué ? D’être pris dans l’œil d’un typhon qui ne laisse aucun répit ? Submergé d’émotions, dépassé par les évènements, ou peut-être simplement débordé par la vie. Ce n’est pas toujours violent, c’est même souvent pernicieux. Un petit cri sourd qui vient nous surprendre, qui fait monter les larmes, alors qu’on est juste en train d’essuyer une assiette ou de ranger un concombre dans le frigo. L’univers entier semble s’allier pour nous contraindre, rétrécir notre espace, en dévorer le souffle vital. Les causes sont parfois floues, parfois évidentes, parfois mélangées. Un emploi éreintant, un enfant confrontant, une situation amoureuse alambiquée, une santé défaillante, un ennui abyssal, qu’importe, vastes sont les raisons de nos désarrois, et elles sont universellement partagées. On se craquèle, on trébuche, mais surtout, à force de faire contre le vent, on s’épuise, et on ne s’entend plus penser, le signal est brouillé. Alors plus que jamais, on se perd. Il faut dire que du primaire à l’âge adulte, on nous demande de faire nos devoirs, de noter des tâches dans des agendas, et de les effectuer avec docilité. A force d’habitude, les rares fois où il n’y a rien, on comble l’espace, on le remplit de bruits, d’occupations, de divertissements. Nos pensées se rétractent face à l’intensité du brouhaha. Pourtant, n’est-ce pas en les écoutant qu’on parvient à reprendre le fil ? Il ne s’agit pas d’appliquer une quelconque méthode, mais bien de s’apercevoir que la source de notre créativité est un nous, et que l’enjeu est simplement de la considérer pour enfin se débloquer. Il n’y a pas d’individus plus créatifs que d’autres, il y a par contre une capacité à se connecter à ce que nous avons de plus précieux : la source intarissable alimentée par notre cœur et notre cerveau. La possibilité de vivre, sans survivre, et s’apercevoir que nous sommes les garants de nos solutions. Quelques minutes, pour voir les signes et la puissance insatiable de nos destins. Je vous souhaite d’écouter tout ce que votre pensée souhaite vous dire. #Bonjour

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout