• Marie Robert

Ceci est un rital



Et sans doute que, même dans l’au-delà, il compte bien le rester. Pourquoi parlons nous avec les mains ? Qu’est-ce qui conduit certains d’entre nous à agiter leurs extrémités comme de curieuses mandibules ? Que traduisons-nous en les faisant virevolter au rythme de notre ponctuation ? Pour le philosophe Maurice Merleau-Ponty, le corps exprime « l’existence totale », il nous guide dans notre perception du monde. Dès lors, le sens de nos vies se dévoile aussi dans nos gestes. La chorégraphie singulière de nos mains n’est pas un folklore, une mise en scène, au contraire, elle trahit notre vie intérieure. Non pas nos pensées, mais nos émotions, tout ce volcan qui se manifeste au dedans. Le sourire, le visage, l’allégresse des mouvements contiennent réellement notre façon d’être, la manière dont on dialogue avec tout ce qui arrive, à l’extérieur. Nos mains, bien plus que nos paroles, nous racontent, elles sont l’incarnation même de notre existence. Notre fureur de vivre et notre impossible indifférence. Rital, restons le dans la voix et dans les gestes, c’est à ce prix que nous lions, le corps et l’esprit.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Philosophy is sexy.