• Marie Robert

Ceci est un plan séquence.


Ceci est un plan séquence. Parfois, on vit des scènes en ayant conscience qu’elles auraient leur place dans un film. Hier, j’avais la tête appuyée contre la vitre d’un taxi à Abidjan et pour une raison qui m’est étrangère j’avais les larmes aux yeux. La difficulté, lorsqu’on est sensible, disons plutôt très sensible, c’est que les arrivés, autant que les départs, suscitent des réactions singulières. Comme s’il fallait comprendre pourquoi on est là, pourquoi on en part, et ce qui se joue dans un ailleurs qui n’est pas si différent d’ici. Finalement, ces moments de transitions imposent des réflexions qui deviennent, soudain, cruciales. A quoi appartient-on ? A quels lieux ? A quelles traditions ? A quel héritage ? Pourquoi certaines choses résonnent en nous et d’autres non ? Appartenir ne signifie pas dépendre, ça ne veut pas dire non plus que l’on se retient, il s’agit simplement de comprendre ce cœur qui retentit plus fort. Cette rage juste là. Cette chose un peu débordante que la pudeur nous engage trop souvent à cacher, alors qu’au fond je crois que rien ne compte plus que cela. Savoir où nous sommes et surtout, à quoi on tient. Hier dans ce taxi, une amie très précieuse, m’a écrit : « Dis à ta maman que tu l’aimes aussi souvent que tu le penses ». Ce n’était pas un conseil en l’air, le genre de trucs qu’on dit à la légère. C’était un murmure qu’on exprime en se regardant droit dans les yeux parce que l’on sait que c’est important. Moi j’appartiens à mes amours que j’aimerais toujours avoir près de moi. J’appartiens à mes équipes, mon clan, dont les messages fusent de l’aube à l’obscurité. J’appartiens aux gens qui se sentent un peu de travers et ceux qui répondent « à tout de suite » quand ils entendent « à bientôt ». J’appartiens à la désobéissance, aux lieux de fougue et d’insolence. Comprendre à quoi on appartient, c’est rendre possible le sens, c’est sortir de l’anesthésie. Je vous souhaite une journée cinématographique. #Bonjour#Matin#Morning#Amour#Habibi#Ahava#Amore

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout