• Marie Robert

Ceci est un miracle.


Ceci est un miracle. Ce matin, je me suis réveillée avec une pensée. Ou plutôt une sensation, une vague si puissante qu’il est difficile de la traduire en mot. J’ai eu une fulgurance, comme lorsqu’on réalise quelque chose que l’on sait depuis toujours : c’est extraordinaire d’aimer. C’est prodigieux d’ouvrir un œil et de sentir à l’intérieur de soi cette chaleur-là, cette force impalpable, indescriptible, inconditionnelle. Ça parait trivial n’est-ce pas ? Mais en l’écrivant, j’en ai encore les larmes aux yeux. Car qu’est-ce qui dans ce monde nous fait sentir plus vivant que cette possibilité-là ? Quel miracle sans cesse renouvelé que de pouvoir aimer nos familles, nos conjoints, nos enfants, nos amis, nos collègues. Aimer les absents, les disparus, les inoubliables. Aimer au-delà des divergences, des silences, des douleurs. Avoir l’envie folle de saisir son téléphone pour entendre l’autre. Se blottir dans le cou, dans les bras, dans les paroles de ceux qui illuminent nos vies. Partager sa table, ses rires, ses souvenirs. Quelle singulière puissance. L’amour, ni niais, ni cynique, mais celui qui, même dans les moments les plus obscurs de notre histoire, ouvre une porte, aménage un coin, préserve un secret. L’amour, qui au seuil de l’existence, nous fait tenir au-delà de tous les invisibles. L’amour, qui décuple nos forces, engage les projets, soulage les défaites et délie les langues. L’amour, qui depuis la nuit des temps, nous a conduit jusqu’ici. L’amour qui n’est pas qu’amoureux ni familial, mais qui enrobe tous ceux dont le cœur nous importe. L’amour, fou, bordélique, sauvage, mystérieux, contrarié parfois, mais capable de ressources infinies. L’amour qui n’en a que faire des modalités et des hivers humides. Je vous souhaite d’honorer la ressource la plus spectaculaire de nos existences. #Bonjour

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout