• Marie Robert

Ceci est un langage.


L’autre jour, au détour d’une conversation sur l’éducation, quelqu’un m’a demandé si travailler les émotions étaient vraiment le rôle de l’école. Le ton était suffisamment ouvert pour que je m’attache à répondre. Car après tout, l’interrogation est légitime et le cheminement n’a rien d’une évidence facile et consensuelle. Pourquoi accorder tant d’importance à nos secousses intimes ? Le geste inaugural de la philosophie a été de mettre à distance l’émotion au nom de la raison. Dans la République de Platon, Socrate distingue, dans l’âme, trois parties : le « principe désirant », c’est-à-dire le désir, orienté vers des buts bien précis, l’« ardeur morale » ou thymos en grec, c’est-à-dire la colère, le courage, la partie irascible, et enfin le « principe rationnel », la pensée, l’accès au divin. Les émotions sont liées au thymos, Platon ne les condamne pas, mais il exige qu’elles soient étroitement maîtrisées et soumises au principe de raison. Il s’agit donc de les contrôler pour garder intact notre capacité à réfléchir. Mais peut-être a-t-il omis une chose, c’est la richesse de l’émotion en tant que telle, l’incroyable savoir qu’elle contient. L’émotion vient du latin motio qui signifie « mouvoir », elle est donc ce qui nous met en mouvement dans le corps, contrairement au sentiment qui lui, agite notre âme. Or, ces mouvements permettent des formes de communication extrêmement rapides, elles nous offrent la possibilité d’adapter notre comportement, d’agir en conséquence, d’adopter une attitude appropriée. Dès lors, comprendre les émotions, être capable de les distinguer, nous renforce, nous confère la possibilité de trouver notre justesse. Mais cela nous permet aussi de saisir ce que l’Autre à nous-dire même lorsqu’il ne prononce aucun son. Les émotions sont donc elles-aussi un savoir précieux, qu’il est urgent de transmettre, un ancrage dans un univers où l’indifférence abîme nos liens et nos âmes. Je vous souhaite de prendre soin de votre thymos et de celui de vos enfants.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout