• Marie Robert

Ceci est un billet doux.


Ceci est un billet doux. Nous souvenons-nous de qui nous étions à seize ans ? Quels étaient nos complexes, nos peurs, nos espoirs ? Quels étaient nos amis ? Quels étaient nos secrets, nos craintes, nos aventures ? Nous souvenons-nous de la façon dont nous nous tenions ? De cette nonchalance maladroite ? De cette manie de cacher nos fesses avec un gilet ou de changer de styles au grès des tendances ? Nous souvenons-nous ? De ces manigances pour sécher le cours d’espagnol ou des détours insensés juste pour le plaisir d’apercevoir un individu qui nous plaisait ? Nous souvenons-nous de nos appréhensions, de nos désespoirs grands comme l’infini, de nos projections de la vie d’adulte ? De ces angoisses à la perspective d’être ridicule ou à celle de voir surgir un bouton ? Nous souvenons-nous de ces dissertations interminables, de l’odeur de nos agendas, et de la joie à l’annonce d’un prof absent ? Nous souvenons-nous de nos impossibles ? De ce qu’on croyait être les limites de notre monde ? Qui étions-nous à seize ans ? N’est-ce pas le moment de nous en rappeler et de chérir le chemin parcouru ? C’est si dur de se voir évoluer. Pris dans le flot de nos journées, de nos contrariétés, de nos fatigues, nous oublions. Nous perdons le fil de notre histoire, nous ne prenons plus la mesure de nos exploits, de ce qui nous aurait semblé insurmontable et que nous avons pourtant réussi, nous ignorons nos prouesses. Nous préférons poser le regard sur tout ce qui ne convient pas, sur ce pernicieux territoire de « l’améliorable ». Mais pour une fois, peut-être que nous pourrions voler un instant à ce lundi d’adulte. Sans nostalgie mais avec tendresse, nous féliciter de toutes nos tentatives et de nos accomplissements. Adresser quelques mots à l’adolescent que nous étions et le remercier de nous avoir porté jusqu’ici. Je vous souhaite une journée de gratitude. #Bonjour#Morning#Matin#Ado#SmellsLikeTeenSpirit#NataliePortman

42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout