• Marie Robert

Ceci est un élan.


Ceci est un élan. « Non, mais vraiment on vit dans une société de merde ! ». Je la regarde les yeux remplis de tendresse. Je comprends sa rage et j’entends sa colère. Son ton est aussi cinglant que ses dix-sept ans. La jeune adolescente poursuit son monologue, et sa fureur finit par se fracasser dans des larmes. Je me méfie des clichés et des propos faciles sur l’insouciance des jeunes gens. Avoir dix-sept ans ne suppose en rien que le monde soit beau. Hier comme aujourd’hui, les angoisses viennent se faufiler dans la fougue. Qu’est-ce qu’avoir dix-sept ans en 1940 ? En 1960 ? En 1980 ? En 2021 ? A chaque contexte ses égarements, ses crises, ses interdits, ses combats. Les considérer, sans relativiser, c’est entendre les peurs. Pour les fréquenter souvent, pour être confrontée quotidiennement à leurs chaos, je crois être en mesure d’affirmer que les ados sont à notre image. En colère sans doute, mais surtout paumés. Livrés à la complexité d’un monde où le sens est devenu insensé, où les craintes sont dévorantes, où nous passons dix heures par jour derrière nos écrans, où la déconstruction des modèles laisse place au vide, où le bac n’existe plus, où les sorties sont impossibles, où les rapports amoureux oscillent entre la consommation compulsive et le spectre paralysant du consentement, où l’horizon se brouille... Que vont-ils faire de tout cela ? Les ados sont un chaînon de notre mal-être. Et pourtant, ils sont aussi le laboratoire du monde à venir. Alors je crois que j’ai envie de prendre cette jeune femme dans mes bras, et de lui offrir ma confiance la plus sincère. Cette société, elle en fait partie, et je mettrai tout ce qui est en mon pouvoir pour lui donner les outils qui l’aideront à la transformer, si seulement elle comprend qu’elle en est actrice. Le changement commence lorsque l’amour est suffisamment grand pour donner le courage d’agir. Je vous souhaite une journée à la hauteur de notre jeunesse, leurs abimes sont les nôtres. #Bonjour#Matin#Morning#KateMoss

46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Philosophy is sexy.