• Marie Robert

Ceci est saisissant.


Ceci est saisissant. C’est quand même amusant cette tendance que nous avons tous, de savoir ce que nous ferions à la place des autres. En cas de disputes, de propositions d’emplois, d’adultères, de maternités, de parentalités, de santé, et peut-être même de faits historiques. Evidemment, il y a ceux qui ont la délicatesse de prendre des gants et autres pincettes, et ceux qui s’efforcent de mesurer leurs commentaires, mais quoiqu’il en soit, le résultat est identique : il s’agit de dire comment « nous », nous aurions agi dans les mêmes circonstances. Je ne suis pas loin d’être à l’abri de ce genre de remarques. Je fais souvent partie des bons élèves qui prétendent connaître le chemin le plus juste, mais malgré cette envie de donner la bonne réponse, je reste dubitative. Peut-on vraiment savoir quelle attitude nous aurions adopté ? Peut-on réellement mesurer la somme d’angoisses, d’adrénaline, de doutes, d’émotions, de peurs, de passifs, qui surgissent lorsqu’on fait face à une décision ? Peut-on sincèrement analyser comment on se serait comporté en de telles circonstances quand la réalité de ces circonstances nous échappe entièrement ? Aurions-nous été résistants ou bourreaux ? Nous pouvons disserter sur les enjeux en présence, nous pouvons examiner nos valeurs et nos limites, nous pouvons identifier nos schémas ou témoigner de nos expériences, mais nous ne pouvons jamais être certain des actes qui auraient été les nôtres. « Il arrive souvent, à nous qui sommes revenus et qui racontons notre histoire, que l’interlocuteur nous dise : « Moi, à ta place, je n’aurais pas résisté un seul jour ». Cette affirmation n’a pas de sens rigoureux : on n’est jamais à la place d’un autre. Chaque individu est un sujet tellement complexe qu’il est vain d’en prévoir le comportement, davantage encore dans des situations d’exception, et il n’est même pas possible de prévoir son propre comportement » - Primo Levi. Je nous souhaite, ou du moins, je me souhaite d’intégrer ces mots au plus profond de nos cœurs. #Bonjour @alpacinofilmography

155 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout