• Marie Robert

Ceci est machine à remonter le temps.


Ceci est machine à remonter le temps. J’adore observer les adolescents. De tous les âges auxquels j’ai aimé enseigner, les adolescents sont ceux qui ont laissé le plus d’empreintes dans mon cœur. Il y a quelque chose de bouleversant dans cette période indéfinie, dans ces années que l’on passe les mains dans la glaise à tenter d’apprivoiser ce corps qui semble mener une vie étrangère à la nôtre, et ces humeurs dont l’intensité nous échappe. Chaque détail devient l’objet d’une possible tempête, chaque mot peut être le sésame d’une joie à venir. Ça se cabre, ça s’enflamme, ça s’invective, ça se brûle, ça se cache, ça se languit. C’est épuisant, parfois ravageur, souvent beau. Et surtout, ça passe. Nous souvenons-nous de qui nous étions à seize ans ? Quels étaient nos complexes, nos peurs, nos espoirs ? Quels étaient nos amis ? Quels étaient nos secrets, nos craintes, nos aventures ? Nous souvenons-nous de la façon dont nous nous tenions ? Nous souvenons-nous de nos appréhensions, de nos désespoirs grands comme l’infini, de nos projections ? Nous souvenons-nous de nos impossibles ? De ce qu’on croyait être les limites de notre monde ? Qui étions-nous à seize ans ? N’est-ce pas le moment de nous en rappeler et de chérir le chemin parcouru ? C’est si dur de se voir évoluer. Pris dans le flot de nos journées, de nos contrariétés, de nos fatigues, nous oublions. Nous perdons le fil de notre histoire, nous ne prenons plus la mesure de nos exploits, de ce qui nous aurait semblé insurmontable et que nous avons pourtant réussi, nous ignorons nos prouesses. Nous préférons poser le regard sur tout ce qui ne convient pas, sur ce pernicieux territoire de « l’améliorable ». Mais pour une fois, peut-être que nous pouvons nous féliciter de toutes nos tentatives et de nos accomplissements. Adresser quelques mots à l’adolescent que nous étions et le remercier de nous avoir porté jusqu’ici. « La valeur des choses n'est pas dans la durée, mais dans l'intensité où elles arrivent. C'est pour cela qu'il existe des moments inoubliables, des choses inexplicables et des personnes incomparables » - Pessoa. Je vous souhaite une journée de gratitude. #Bonjour

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout