• Marie Robert

Ceci est la plus belle des rencontres.


Ceci est la plus belle des rencontres. La semaine dernière dans un podcast, j’ai entendu l’invité déclarer : « Les liens du sang sont largement surestimés ». J’ai trouvé la tournure amusante, mais après mon premier sourire, c’est un léger frisson qui a parcouru ma colonne vertébrale. D’aussi loin que je m’en souvienne, mon sentiment d’appartenance n’est pas passé par les gènes. Je ne me suis jamais sentie liée par ce curieux fil que l’on appelle l’adn. Je n’ai pas été fascinée à l’idée de le reproduire. Je n’ai pas ressenti de fierté à la perspective d’une ascendance. Je ne nie pas la somme de nos transmissions, mais le passé, pour moi, circule par la force de l’esprit et non par le droit du sang. Je n’ai pas cherché à reconnaître mes traits dans ceux de ma famille, je n’ai pas questionné la singularité de mes yeux bleus parmi leurs regards bruns. Mais en revanche, je sais une chose, c’est que ce qui nous lie est la puissance d’un amour infini. Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de ma maman, et à chaque fois que je la regarde, je ne pense pas à une provenance, encore moins à un ventre m’ayant abrité, mais je suis bouleversée par la chance que j’ai de l’avoir rencontré, et d’avoir pu cheminer depuis 36 ans à ses côtés. Je l’aime en tant qu’individu, pour son espièglerie, sa fougue, sa pertinence. Je l’aime pour les dialogues sans début ni point. Je l’aime sans autre dépendance que celle du cœur qui se déchire à chaque séparation. Je l’aime au-delà des modalités que l’on fige. Je l’aime pour l’éducation, qui aura toujours plus de solidité que les prophéties de l’inné. Je l’aime pour notre complicité que rien n’étiole et pour nos différences. Je l’aime dans la terreur extrême de sa disparition. Alors tous les jours, et plus encore le 11 avril, j’honore sa vie. Et je profite de cette date pour réfléchir à nos familles construites, plutôt qu’à celles subies. A nos âmes liées, à nos sœurs de cœur, à nos frères de vie, à nos parents par procuration, à nos cousins d’existence, à toutes nos fabrications. Merci aux miens d’être venus dans mon existence. Et à @mimi_from_arcachon d’être mon soleil quotidien. Je vous souhaite d’heureuses adoptions. #Bonjour

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout