• Marie Robert

Ceci est la meilleure image de nous



Être soi-même, se réaliser, atteindre une version plus juste de son être. L’injonction par excellence. Le Graal d’une société qui ne sait que faire du collectif. Le geste est louable évidemment et nécessaire. Sans le « je », pas de « nous ». Travestir ses désirs pour plaire aux autres ne peut conduire qu’à la souffrance. Un jour le masque tombe et les liens se brisent. Oui mais… Que signifie « être soi-même » ? Que de confusions dans une seule expression ! Suis-je moi-même quand je me maquille pour aller travailler ? Suis-je moi-même quand je me lance un défi et me dirige vers un domaine qui n’a rien à voir avec mon champ d’action habituel ? Suis-je moi-même quand je cherche à être diplomate ? Suis-je moi-même quand je cache mes peurs à mon équipe pour leur donner confiance ? Quelle est cette peau nue qu’on m’engage à montrer ? Est-ce que mon identité peut se satisfaire d’une seule modalité ? Une sorte de « Moi » figé qui serait un Nirvana ? « Etre soi-même » renvoie à l’idée de parvenir à une cohérence où l’on se sent bien. Mais l’authenticité n’est pas donnée, elle se conquiert. Elle suppose chaque jour de prendre le temps de regarder ce qui nous aliène. Il s’agit de s’examiner sans cesse et de dégager ce qui ne nous convient pas : dans notre vie intime ou professionnelle. S’écouter pour mieux trier. Mais « être soi-même » n’est peut-être pas qu’un mouvement introspectif. Ce n’est pas qu’un élagage. Je crois qu’on « est soi-même » aussi et surtout à travers ce qu’on aime. Nos goûts, nos envies, nos conversations stimulantes, nos passions plus ou moins avouables, la dernière série qu’on a trouvé dingue, un plat de pâtes délicieux, l’histoire qu’on a raconté à nos enfants avant la nuit, le combat qu’on a décidé de rejoindre, le paysage qui nous a bouleversé, l’empathie dont on a su faire preuve… On est soi-même grâce aux autres. Plus que nos nombrils, nos yeux. C’est ainsi que mille versions de nous-mêmes deviennent possibles.






0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Philosophy is sexy.