• Marie Robert

Ceci est ce qu’on appelle la transmission



Plus de 40 ans nous séparent, mais hier en écoutant Perla Servan-Schreiber dans cette si jolie ville de Morges, j’ai saisi combien la fougue dépassait les convenances et les temporalités. Une irrépressible envie de saisir ce qu’il y a d’inédit. De s’étonner. De redevenir novice. Et de répondre à la mélancolie par le panache. L’âge n’est pas un châtiment,c’est la possibilité d’un réajustement permanent, le luxe de se réaligner, de redéfinir son centre, ses priorités, son dialogue avec le monde. Apprendre toujours. Vieillir permet d’actualiser ce que l’on est, d’être au plus proche de l’endroit où l’on se sent en cohérence avec soi. « À toutes ces jeunes femmes, mes amies, qui m’ont suggéré ce livre : « Soyez belles si possibles, spirituelles si besoin, élégantes toujours » - Perla. L’élégance du savoir et de la rébellion.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout